Bienvenue - Welcome!

Bienvenue sur le blog de la Relation BtoB ! Welcome to the B2B Relationship Blog!
Ce blog se veut un lieu de partage pour tous ceux qui s'intéressent aux relations inter-organisationnelles. Son auteur aime l'idée d'un "slow blog" où l'on s'arrêterait pour penser un peu... This blog aims at becoming a sharing platform for all those interested in inter-organizational relationships. Its author likes the idea of a "slow blog" where you take time to think for a while...
Sur la page de bienvenue, vous trouverez des points de vue, des discussions sur les sujets indiqués, des billets d'humeur, des commentaires de lectures, des infos et agendas, et ce que nous en ferons collectivement ! On the welcome page, you will find points of view, discussions on labelled topics, reactions, comments on readings, information and agenda posts, and what we shall collectively make out of it!
Sur la page "Formation", vous trouverez des solutions de formation, soit en tant que participant, soit en tant que formateur... A ce propos, est-ce toujours celui que l'on croit qui apprend le plus ? On the Training page, you will find training solutions, either as a trainee or as a trainer, especially teh author's published cases... By the way, are those who learn most always the ones we think...?



lundi 31 mars 2014

De la formulation d'une stratégie organisationnelle en univers concurrentiel

Ne nous rêvons-nous pas tous un peu stratèges ? Ou bien faisons-nous comme Monsieur Jourdain de la stratégie sans le savoir ? Peut-être, mais l’observation montre également qu’il est courant d’énoncer des plans d’action en croyant, en toute bonne foi, formuler une stratégie… La stratégie est sur toutes les lèvres, mais la confusion est fréquente entre Objectifs, Stratégie et Plans d’Actions. Offrons-nous une petite réflexion sous forme de proposition et de questionnement sur la manière de formuler une stratégie, à l’usage des responsables « Comptes Clés » ou de « Business Development »…

La stratégie n’est pas la planification


Selon plusieurs sources bibliographiques sur le sujet, la Stratégie en situation concurrentielle peut être définie comme « l’ensemble des moyens par lesquels les Objectifs sont consciemment et systématiquement poursuivis et obtenus dans le temps ». L’horizon de décision est ici plutôt de moyen à long terme, de sorte que l’organisation évolue en environnement non contrôlé. A contrario, la Planification est le processus conduisant à la définition de Plans d’Actions (tactiques) qui doivent être appliqués pour que la stratégie réussisse. Là, l’horizon est plutôt de court terme (un an au plus), et traite de situations en environnement plutôt contrôlé (assez court pour se soustraire aux conséquences de contingences majeures). 

Cette distinction est essentielle : il est toujours facile de justifier a posteriori les actions qui ont conduit au succès (comme de les dénoncer dans le cas contraire), mais qu’en est-il de la capacité à « voir à l’avance » des grands stratèges comme le célèbre Sun Tzu qui, à la fin du VIe siècle av. J.C., indiquait dans son ouvrage intitulé « L’art de la guerre » : « Tous les hommes peuvent voir les tactiques par lesquelles je conquiers, mais ce qu’aucun ne peut voir, c’est la stratégie qui assure la victoire ». Petite application sur un scénario « maison » que, lecteurs, je soumets à votre sagacité, à vos remarques et à vos suggestions… L'objectif de ce petit exercice est de véritablement expérimenter la différence entre un plan d'action et une stratégie.  

Le cas LUNA


L’organisation LUNA évolue sur un terrain matérialisé par un quadrillage limité (Fig. 1). Ses performances s’évaluent en fonction de ses déplacements sur ce quadrillage. Le terrain a la particularité de laisser « pousser » des arbres de manière aléatoire au cours du temps, uniquement aux points d‘intersection entre les lignes. Située aujourd’hui au point X (F2), LUNA s’est donné comme objectif de rejoindre le point Y (A7) en six ans.

LUNA ne peut parcourir le territoire qu’en suivant les lignes. Les statistiques indiquent sans plus de détails qu’une dizaine d’arbres au moins pousseront sur ce terrain d’ici à la fin de l’année 6, à des emplacements totalement aléatoires. Chaque année, LUNA se déplace en un saut unique dans l’une des quatre directions cardinales (Nord, Sud, Est, Ouest) jusqu’à la rencontre d’un arbre, ni plus ni moins.

A la fin de chaque année n, le Comité Exécutif de LUNA décide de la direction de son déplacement lors de l’année n+1, ce qui constitue son plan d’action annuel (n+1). A la fin de l’année 0, seuls trois arbres sont visibles, en D2, F1 et F4, de sorte que le premier déplacement de LUNA l’emmènera en D2, F1, F4 ou G2.
 

Figure 1 - Environnement de LUNA ex ante


Question : Comment définir la stratégie à six ans de LUNA ? 

Hint : cette stratégie peut se définir comme un plan d'action conditionnel. Reste à définir les actions et les conditions dans lesquelles elles doivent être menées. Deux réponses ont été formulées, sans que j'aie pu vérifier si l'un était supérieure à l'autre... Vous y risquerez-vous ? 

A bientôt vous lire... Stay tuned !